Romy, fondatrice de Lignée Studio

Le temps. Tour à tour allié et ennemi, unité indispensable qui rythme la vie, chacun a envers lui un rapport qui lui est propre : beaucoup lui courent après, quand d’autres tentent de l’arrêter ou de le rattraper. Certains ont l’impatience plus développée que d’autre. Un besoin furieux de ne perdre un temps précieux sous aucun prétexte, avec une finalité, se sentir plus que jamais libre et vivant. Portrait de Romy, artiste multiple et fondatrice de Lignée Studio.

Issue d’une famille de vignerons, Romy a très tôt un rapport passionné au temps, avec cette pleine conscience qu’il bonifie les choses. Partagée entre l’urgence de l’outrepasser et la sagesse de le laisser faire son œuvre, Romy tente d’imposer son propre tempo.

Petite déjà, elle trompe le temps en laissant ses doigts agiles graviter autour de la matière. Auprès d’un père ingénieux, la petite fille aime bricoler, mais aussi et surtout découvrir le fonctionnement des choses, leur mécanisme sous-jacent. La passion pour les bijoux trouve également sa source dans son enfance. Dans la bijouterie de sa grand-mère, la jeune Romy aime se parer, avec un travail d’orfèvre, de colliers, gourmettes et autres chevalières jusqu’à crouler sous leur poids. C’est donc tout naturellement qu’elle se dirige vers les métiers d’art pour éduquer ses sens en ébullition.

Etudiante en Master 2 en Design Objet à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, l’étudiante s’envole outre-Atlantique le temps d’un semestre étudier le design industriel à la célèbre Parson School New York. Dans cette ville qui ne dort jamais, la jeune femme ne compte pas ses heures à parfaire sa connaissance et technique du bois, de la céramique, et des métaux précieux. Elle ponctue ses années d’études par des expositions de céramique et de photographie. Une artiste complète en somme, qui ne place aucun art au-dessus d’un autre, et s’enrichit du regard des autres. Si Romy joue avec l’espace-temps, elle s’aventure dans l’espace tout court. Le monde est son terrain d’apprentissage. Après l’Europe, l’Amérique, c’est en Afrique, au Gabon, qu’elle peaufine sa maîtrise de la menuiserie.

De retour dans l’hexagone, l’urgence de créer succède à l’urgence d’apprendre. Son diplôme en poche, Romy fonde dès 2018 Lignée Studio avec un temps d’avance, puisque la ligne de départ se trouve en réalité dans son mémoire rédigé quelque temps plus tôt. Intitulé « Désir de pérennité », il est un hymne puissant à la durabilité, et la ligne de conduite qu’elle met un point d’honneur à respecter depuis. La transmission est au cœur de la conception, transcendant ainsi les tendances éphémères. Lignée symbolise la descendance, la lignée familiale, les lignes de la main. Cette main qui a tant porté ses bijoux, fait cent fois les gestes de les apporter au coup, au poignet ou au lobe. Cette main, qui dorénavant s’ouvre à une autre, plus jeune, dont les lignes de vie restent à creuser.

Romy intègre un incubateur et décroche dans la foulée un prix, le premier d’une trilogie. Outre la fierté bien légitime de voir sa vision alignée avec les attentes de son époque, la jeune femme reçoit 11 000€, parfaitement bienvenus pour lancer la production.

La créatrice dessine le bijou et réalise un prototype en cire ou métal. Elle soude, ponce pour son plus grand plaisir. Une fois satisfaite de ce qu’elle a fait émerger entre ses mains, elle l’envoie à la manufacture marseillaise avec laquelle elle travaille, ainsi qu’un dessin 3D. Un axe géographique Paris/Marseille donc, mais aussi un pont entre technique artisanale et prouesse technologique. Les allers-retours commencent pendant lesquels les fermoirs et mécanismes sont perfectionnés. Chaque pièce, composée de matériaux nobles (vermeil 5 microns, argent massif et or pour les commandes sur-mesure), cache un discret et savant mécanisme, fruit d’un véritable travail d‘horloger.

Il est faux de croire que le temps assagit les passions. Survoltée, la jeune femme roule des mécaniques et ne s’octroie aucun temps mort. En parallèle, Romy fonde son studio de design et rajoute ainsi une nouvelle ligne de vie à un quotidien déjà bien rempli. Sous ces stylos virtuoses, Romy dessine luminaires et mobiliers d’exception pour des intérieurs majestueux. Une activité finalement complémentaire au bijou, quand on a la volonté de « créer l’objet tel un bijou, créer le bijou tel un objet ».

En 2020, Lignée Studio accueille sa deuxième collection. Désormais la jeune maison de création propose trois gammes, Fulgurance, Intrépide et Métamorphose, avec toujours, en ligne de mire, transmettre le Beau.

 

Un grand merci à Romy pour sa douceur et bienveillance.

Crédit photos : Lignée Studio



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Découvrez tous les mois des Valseuses, ces femmes qui ont fait valser leurs peurs, ennui et vie de salariées rangées !