la Marmaille

Elle se lève le matin avec des envies de changer le monde, et se couche avec des rêves à n’en plus finir. Elle traverse en dehors des passages piétons, refuse les conventions et saute à pieds joints dans les flaques d’eau.

Elle aime refaire le monde autour d’un café ou d’un rosé, laisse toujours un pourboire, pour la beauté du geste. Elle voit toujours le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide et aime rire à gorge déployée. Elle veut plus que tout goûter le jus sucré de la vie et rêve à des lendemains qui chantent.

Elle, c’est la marmaille, cette ribambelle d’entrepreneurs.

« On discerne la vanité d'avoir produit toute cette jolie marmaille »

                                                                                              (Diderot)


Découvrez tous les mois des Valseuses, ces femmes qui ont fait valser leurs peurs, ennui et vie de salariées rangées !