Charline et Agathe, fondatrices de Pomponne

Qui n’a jamais esquissé un sourire ou, à l’inverse, levé un œil au ciel au son du fameux adage « ceux qui se ressemblent s’assemblent » ? Pourtant, il est vrai à bien des égards. Des regards pour seules paroles, et l’essentiel est dit. Portrait de Charline et Agathe, le duo fondateur de Pomponne.

Un parcours miroir brillant de toute part : un bac scientifique, des études en pharmacie (à Montpellier pour l’une, à Limoges pour l’autre), complétées d’un master de marketing à la très renommée ESSEC, Agathe et Charline partagent un patrimoine académique commun hors-pair. Sur les bancs de l’école de commerce, les deux jeunes étudiantes se côtoient sans le savoir. Le destin, un brin taquin, les a fait probablement se frôler sans jamais s’accoster. A la fin de leurs études, les deux jeunes femmes partent chacune trois années en officine délivrer des conseils à une patientèle suspendue à leurs lèvres. Les secrets d’apothicaires partiellement dévoilés, Agathe et Charline prennent un autre versant de la croix verte et entrent en stage chez Garancia. C’est au sein de cette jeune marque de dermo-cosmétique connue pour ses potions miracles aux noms envoûtants que la fameuse rencontre a lieu. Entre les philtres magiques et autres élixirs de jouvence, l’alchimie opère instantanément. Mais Charline fait une croix sur une carrière linéaire et part rejoindre une autre marque de soins dans le développement de ses nouveaux produits anti-âge. L’envie d’être à nouveau près de sa complice refait toutefois rapidement surface. Charline revient ainsi dans le sillage de Garancia en tant que chef de produit et retrouve Agathe devenue responsable marketing, après avoir mis un soin particulier à peaufiner son ascension.

Pendant cinq ans, l’enthousiasme des jeunes femmes transpire de tous leurs pores. Un rêve un peu fou s’immisce toutefois discrètement dans la commissure de leurs lèvres : l’idée de créer leur propre marque se glisse chaque nuit davantage sous leurs paupières closes.

Alors, un matin aux éclats d’une aurore encore rougissante, Agathe et Charline ont le déclic tant attendu. Le duo fait alors les yeux doux à la tendance du consommer mieux, devenue injonction injectée dans l’esprit de Françaises chaque jour plus nombreuses à l’embrasser. Elles partagent avec elles une réaction épidermique face à un maquillage encore trop souvent baigné dans les huiles minérales et ingrédients controversés. Or, si cette tendance n’a fait qu’une bouchée de l’alimentation, la cosmétique n’a pas encore été croquée par elle. Le nouveau chemin de croix de ces deux pharmaciennes est dès lors tout tracé : des produits deux-en-un, maquillage et soins, composés d’ingrédients naturels.

Pour le premier produit de Pomponne, le duo de pharmaciennes s’attaque tout sourire au rouge à lèvres. Du vert au rouge, il n’y a finalement qu’un pas pour ces deux couleurs réputées complémentaires. Elles élaborent la formule idéale, unique et performante. Un pigment chatoyant, des actifs hydratants et anti-gerçures grâce à une algue de Saint-Malo cueillie à la main, le tout pour une douce morsure. Après douze mois et soixante-cinq essais, le raisin* arrive enfin à maturation. Formulé en Bretagne et fabriqué en région parisienne, leur rouge-à-lèvres est à l’embouchure d’une première production. Agathe et Charline lancent alors une campagne de financement participatif. Le bouche-à-oreille opère à merveille, les objectifs sont pulvérisés, laissant le duo bouche bée.

Rouge coquelicot, rose pâle, framboise, nude, orange sixties, ou encore grenat et bois de rose pour des lèvres charnues, lèvres gercées ou lèvres fines. Le rouge-à-lèvres Pomponne  n’est que le premier produit de ce duo d’audacieuses. De quoi nous mettre déjà l’eau à la bouche...

Pomponne
Pomponne

* raisin : autre nom pour parler du bâton de rouge à lèvres

Crédit photos : Pomponne



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Découvrez tous les mois des Valseuses, ces femmes qui ont fait valser leurs peurs, ennui et vie de salariées rangées !